Foire aux Questions

Comment le collectif s'est-il constitué ? 

 

Depuis 2021, Quartier Général est organisé autour de valeurs communes en faveur d’un renouveau démocratique. Le collectif s’est construit en connectant dans les réseaux militants et nos entourages des personnes engagées souhaitant se porter candidat. Quartier Général rassemble aujourd’hui une dizaine d’activistes qui ont choisi de se présenter aux législatives.

Qui peut rejoindre le collectif ? 

 

Pour intégrer le collectif Quartier Général, les candidatures doivent répondre à plusieurs critères : 

 

  • Un historique d’engagement de terrain authentique et reconnu, ancré dans la circonscription dans laquelle la personne candidate

 

  • Un engagement à soutenir notre pacte de justice sociale et écologique qui repose sur la promotion d’un renouveau des méthodes de participation, en plaçant le collectif au cœur, la planification de la transition énergétique et décarbonée de notre pays, la lutte contre toutes les formes de discriminations et d’inégalités en vue de garantir à chacun et chacune une place digne dans la société

 

  • Un engagement à soutenir notre pacte anti-corruption, reposant sur les mesures identifiées par Anticor comme la lutte contre les défaillances du système politique et judiciaire français face à la corruption et la fraude fiscale, et le non-cumul des mandats.

 

Quartier Général est attaché à la diversité sociale et géographique des candidatures en son sein.

Pourquoi choisir de rassembler ce genre de candidatures ?

 

Nous rassemblons des candidatures d’activistes engagés dans leurs villes et quartiers, pour agir en faveur d’une meilleure représentativité de l’assemblée. Nous contribuons au renouveau démocratique en faisant rentrer dans l’hémicycle de nouveaux profils. Du fait de leur engagement concret sur le terrain, ils sont pleinement conscients des problématiques spécifiques de leurs circonscriptions.

Le rassemblement de telles candidatures permet de porter un plaidoyer autour des nouvelles pratiques démocratiques, de cartographier les initiatives et d’inspirer de nouvelles vocations dans le champ politique local. La structuration en collectif offre également l’opportunité de mettre en commun nos outils, nos ressources, nos connaissances et de créer un espace de soutien sûr entre candidates et candidats afin de renforcer nos candidatures et leur légitimité. C’est l’opportunité de créer une caisse de résonance en mobilisant nos communautés sur des actions communes.

Qui est à l’initiative du projet ? 

 

Le collectif Quartier Général a été cofondé par Sarah Durieux, Noé Giradot--Champsaur, et Mehdi Bouteghmès en collaboration avec des leaders de mouvements sociaux et des candidates et candidats aux législatives de 2022, en vue d’accompagner des candidates et candidats issus de la vie civile organisée et portant un projet de réel renouveau démocratique.

 

Ce collectif est co-construit avec et au service des candidats qui en font partie.

Qui participe au projet ?

 

Quartier Général réunit six candidats et cinq membres de l'équipe de soutien et d'organisation, dont vous pouvez retrouver le profil dans les rubriques candidatures et notre équipe.

Comment se structure QG ?

 

Quartier Général est structuré en collectif, avec une équipe d’organisation composée des trois cofondateurs Mehdi Bouteghmès, Sarah Durieux et Noé Girardot-Champsaur, et de deux coordinateurs Samuel Roumeau et Barry Sy-Valade.

 

Alors que l'équipe d'organisation soutien les échanges, le partage de bonnes pratiques, et coordonne les actions communes, chaque candidates et candidat contribue à partager connaissances, outils et savoirs dans une optique de soutien mutuel et collectif.

Quels sont vos rapports avec les partis politiques ? (Est-ce que nous en sommes un, est-ce que certains nous soutiennent, si non, est-ce que c’est ce que l’on veut,...)

 

Quartier Général n’est pas un parti politique, et n’est affilié à aucun parti politique. Si certains candidats peuvent avoir un historique personnel avec certaines forces politiques, le collectif  Quartier Général reste un lieu de rassemblement et d’échange indépendant. Cette indépendance garantit la liberté des participantes et participants à déterminer leur propre trajectoire.

 

Quartier Général ne promeut pas de programme commun mais se réunit sur un positionnement politique partagé de renouveau des pratiques politiques, de justice sociale, et de justice écologique inscrites dans notre pacte de valeurs, et dans notre pacte anti-corruption.

 

Considérant que l’objectif est de retisser des liens entre les mondes militants, associatifs, universitaires, syndicaux, mouvements sociaux, … et le monde politique, Quartier Général vise à permettre un dialogue entre ces différentes forces au travers de nouvelles figures politiques, aujourd’hui candidates aux élections, et capables à terme d’incarner le renouvellement politique. 

Comment êtes-vous financés ?

 

Quartier Général n’est financé par aucun parti, fondation, ou autre donneur privé. A ce jour, les seuls frais engagés sont assumés par les organisateurs et les candidats.

 

 

bannière QG.jpeg